De l’art de diriger à l’Art pour diriger

0
2
3
3
 
 

De l’art de diriger à l’Art pour diriger

04 Sep, 2018

Donner un nouveau sens à l'art du leadership. Réflexions sur le leader de demain.


Dans ce monde complexe, rapide, imprévisible, nous avons besoin pour penser l'entreprise de demain de leaders capables de s'extraire des cadres de pensée traditionnels, de les croiser et d'en faire la synthèse. Des leaders complets dans un monde complexe.

Et si le leader de demain n'était ni le leader expert, ni le leader manager, mais l'artiste ? Un être hybride, entre penseur et faiseur, qui a su s'élever dans le monde immatériel de l'art tout en gardant les mains dans la glaise. La tête dans les étoiles et le reste dans les fondamentaux de la vie.

Croiser les mondes : un.e leader pluriel

Certains qualifient « d'artiste » celui qui a ce don de créer des objets hybrides, s'inspirant de différentes « disciplines » ou « techniques ». 

Si l'on peut être un expert en arts plastiques, en dessin, en guitare, quand on mélange les arts, quand on dépasse la maitrise et la déclinaison d'une science pour aller vers la combinaison, alors ne devient-on pas un artiste, dans cette capacité à sortir de sa zone de confort pour réinventer l'existant ?

Cette aptitude à transcender les silos que l'on a dans la tête et qui jonchent nos sociétés est fondamentale dans des périodes de transition comme les nôtres. Longtemps nous avons pensé « expertise » et fait émerger des leaders qui étaient les meilleurs de leur discipline. Les meilleurs juristes, les meilleurs à retenir, les meilleurs à réciter, les meilleurs à démontrer, les meilleurs en maths. Désormais l'heure est à la systémique, la pensée complexe, la maïeutique et la cross-fertilisation. Ceux qui seront en capacité d'éclairer demain devront être à l'image du futur : complets et hybrides. C'est la fin du OU OU. Bienvenue dans le ET ET. Soit l'avènement du leader pluriel.
"Ceux qui seront en capacité d'éclairer demain devront être à l'image du futur : complets et hybrides. C'est la fin du OU OU. Bienvenue dans le ET ET."
Mathématicien et philosophe, musicien et psychologue, écrivain et amiral, DJ et militant, peintre et orthophoniste. Les artistes ont souvent, dans leur construction personnelle, dans la façon dont ils vivent et déploient leur art, cette capacité développée à faire des ponts avec d'autres disciplines que la leur.

Exprimer son humanité : un.e leader authentique

Dans un monde où l'information est à portée de clic, le leader est plus exposé que jamais à un devoir de transparence dans sa communication. Cette exigence rend poreuse la frontière professionnelle / personnelle et met en évidence les faux-semblants: l'attente est celle d'un leader aligné, au visage unique tant côté personnel que professionnel et quelqu'un d'intègre ne prétendant pas être infaillible. Fini le règne du super héros froid dans sa perfection, et place à une femme ou un homme qui assume ses faiblesses, voire ses fragilités et exprime ses émotions, ses joies comme ses doutes et ses regrets.

Face à ces nouvelles règles du jeu, comme l'artiste, le leadership ne saurait se résumer à une compétence ou à un « talent » : il devient intimement lié à une personnalité assumée, sincère et entière qui convainc et suscite l'émotion. Une authenticité qui rassure et permettra au leader de gagner la confiance.

Prendre des partis-pris : un.e leader engagé

Cette transformation extraordinaire que nous vous vivons brouille les cartes, perturbe les modèles, les valeurs et les usages et encourage chacun à trouver un nouveau sens à ses choix et à ses actes. Les entreprises ne peuvent plus se cantonner à n'être que des « objets économiquement viables », car aujourd'hui plus que jamais, elles ont besoin de cette valeur rare qu'est l'engagement des collaborateurs et d'apporter du sens à leurs « pourquoi ? ». La croissance pour la croissance, une entreprise sans attention pour son écosystème : cela apparait de plus en plus compliqué à atteindre.
 
Le leader est de fait attendu dans ses choix et ses convictions : il ou elle fait sienne des causes, prend des partis-pris forts, qui apporteront peut-être à son organisation ce supplément d'âme qui fera la différence, qui vaudra la peine, qui suscitera l'engagement.
"Demain nous devrons tous être des artistes, à la croisée des mondes[...]"
Demain nous devrons tous être des artistes, à la croisée des mondes, entre le matériel et l'immatériel, le cartésien et l'émotionnel, la discipline et la folie, avec ce pouvoir de « hacker » nos cerveaux et nos certitudes pour regarder les choses en transversal, avec nos tripes et nos convictions.

Cet article a été écrit collectivement par The Boson Project.

L'article est aussi disponible en Anglais. 
The Boson Project
{POPUP_CONTENT}